Google Play

Consultant EUV

Publiée le 08.01.2021

Entreprise

Site Internet : http://chemonics.com/country/burundi/
Secteur d´activité :
Activités associatives
Offres d´emploi : Voir toutes nos annonces
Founded in 1975, Chemonics is an international development consulting firm. lire la suite

Détails de l'annonce

Poste proposé : Consultant EUV

Projet

USAID Programme de la chaîne d’approvisionnement de la santé mondiale – Gestion des achats et de l’approvisionnement (GHSC-PSM)

Résumé Général et Contexte du Projet

Le but du Programme de la chaîne d’approvisionnement de la santé mondiale – Gestion des achats et de l’approvisionnement (GHSC-PSM en sigle anglais) est d’assurer un approvisionnement ininterrompu en produits de santé pour appuyer le Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida dans ses initiatives de santé publique financées par le Gouvernement Américain à travers le monde. Le projet prévoit l’achat direct et un soutien de la gestion de la chaîne d’approvisionnement au Plan d’Urgence du Président Américain pour la Lutte contre le Sida, au Programme de Lutte contre le Paludisme de l’USAID et au Programme de la Population et de la Santé Reproductive de l’USAID. En appuyant les activités de santé mondiale financées par le gouvernement Américain, GHSC-PSM développe et gère un large éventail de services pour l’approvisionnement des produits de santé et des systèmes connexes renforçant l’assistance technique englobant différents éléments d’une chaîne d’approvisionnement complète.

Au niveau des pays, GHSC-PSM soutient les stratégies de pays et les priorités qui relèvent des trois objectifs du projet suivants :

Logistique et Achats des Produits de Base à l’échelle Mondiale

Renforcement des Systèmes d’Assistance Technique

Collaboration à l’échelle Mondiale pour Améliorer la Disponibilité à Long Terme des Produits de Base de la Santé

Contexte de la Consultance

Le paludisme est et reste un problème de santé publique au Burundi. Selon les statistiques de l’annuaire statistique de la santé 2019, il constitue la première cause de morbidité avec un taux d’incidence de 812‰. Il constitue 88.0% des motifs de consultation générale dans les centres de santé.

Le Burundi a déjà adhéré à l’initiative mondiale de lutte contre le paludisme de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui recommande aux pays endémiques de vérifier que tous les cas suspects de paludisme soient testés et que tous les cas confirmés soient traités avec des médicaments antipaludiques de bonne qualité. C’est ainsi que le Ministère de la Santé Publique et de Lutte contre le Sida (MSPLS) assure un approvisionnement des produits pharmaceutiques pour répondre à la demande des patients qui cherchent les soins de santé.

Au niveau, national, le circuit d’approvisionnement en produits de santé s’articule sur 3 niveaux à savoir le niveau central (CAMEBU et les programmes de santé), le niveau intermédiaire (districts sanitaires) et le niveau opérationnel (hôpitaux et centres de santé).

S’agissant des antipaludiques, le premier maillon de la chaîne d’approvisionnement est constitué par la Centrale d’Achat des Médicaments Essentiels (CAMEBU) qui assure le stockage et la distribution des produits aux districts sanitaires et ces derniers approvisionnent les hôpitaux et les centres de santé qui les dispensent aux patients d’une part et d’autre part, les distribuent aux Agents de Santé communautaire (ASCs) qui les dispensent aux patients au niveau de la communauté.

Ce modèle de distribution décentralisée a été mise en place en vue d’assurer une disponibilité ininterrompue des produits pharmaceutiques à tous les niveaux. Malgré cette décentralisation, des défis relatifs à la disponibilité des produits pharmaceutiques subsistent surtout au niveau opérationnel. En outre, le Burundi a récemment changé de directives nationales de prise en charge du paludisme avec changement de médicament de première ligne et de deuxième ligne. La première ligne est passée de l’Artésunate Amodiaquine à l’Artemether-Lumefantrine tandis que la deuxième ligne est passée de l’association Quinine Clindamycine à l’association Dihydroartemisinine-Pipéraquine. L’utilisation de l’Artemether-Lumefantrine a été introduite progressivement en commençant par 12 districts depuis Février 2020 ; la mise à échelle nationale a été effective a été faite en Août 2020. Les défis ne manquent pas dans la mise en œuvre de ces directives notamment : le manque de données de consommation ayant entrainé des erreurs de quantification avec résultats rupture de stock et surstock de certaines présentations d’Artemether-Lumefantrine.

Dans le cadre de l’ampleur de ces défis, le PNILP avec l’assistance technique et financière du projet de l’USAID, Programme de la Chaîne d’Approvisionnement de la Santé Mondiale- Gestion des Achats et de l’Approvisionnement (GHSC-PSM) a prévu, à travers son plan d’action de l’année 2020-2021, la mise en œuvre d’une vérification de la disponibilité et de l’utilisation des intrants de lutte contre le paludisme chez l’utilisateur utilisateur.

Dans le but d’atteindre la performance de la chaîne d’approvisionnement à courte durée, le MSPLS à travers le PNILP s’est engagé à mener annuellement une évaluation de l’état des lieux des indicateurs en rapport avec la chaîne d’approvisionnement et l’utilisation des intrants de lutte contre le paludisme (EUV) dans les formations sanitaires. Cette enquête sera appuyée techniquement et financièrement par l’USAID à travers le Projet GHSC-PSM. C’est dans cet optique que l’enquête EUV, édition 2021, est planifié du 22 Février au 5 Mars 2021.

Objectifs

L’objectif général de l’EUV est de contribuer à l’amélioration de la chaîne d’approvisionnement pour une prise de décisions éclairée et fondée sur des informations fiables à tous les niveaux de la chaîne d’approvisionnement.

Objectifs spécifiques :

• Déterminer le taux de disponibilité des intrants de lutte contre le paludisme au Burundi du niveau central jusqu’aux bénéficiaires ;

• Relever les forces et les faiblesses de la chaîne d’approvisionnement en rapport avec la gestion des intrants de lutte contre le paludisme sur base des indicateurs de la chaîne d’approvisionnement

• Formuler des actions correctrices aux différents partenaires impliqués en vue d’améliorer la chaîne d’approvisionnement et ;

• Elaborer un plan de mise en œuvre des actions correctrices par rapport aux recommandations du rapport de l’EUV.

Livrables Anticipés 

• Le protocole de l’évaluation

• L’outil (questionnaire) de collecte des données

• Rapport de la session d’orientation des enquêteurs

• Rapports de l’EUV modèle PMI

• Plan de déploiement des équipes de collecte des données

• Rapport de l’EUV pour le Gouvernement

Tâches et Responsabilités

• S’imprégner des documents de Lutte contre le Paludisme pour en faire une revue documentaire

• Mettre à jour le protocole de l’évaluation

• Mettre à jour l’outil (questionnaire)

• Faire l’échantillonnage des sites à visiter

• Former pendant 4 jours les enquêteurs sur l’outil de collecte des données (questionnaire)

• Coordonner le  pré-test pendant une journée  dans les structures choisies

• Rédaction du rapport de formation de la session d’orientation

• Coordonner la collecte des données dans les structures échantillonnées

• Compiler les données de la part des enquêteurs dans une base préconçue

• Analyser et rédiger les deux rapports (un sur le modèle PMI et l’autre grand rapport du Gouvernement)

Niveau d’Effort et Calendrier Anticipé pour l’Exécution des Travaux

La période de performance du consultant est de 20 jours de travail pendant la période du 20 Janvier au 30 Juin 2021 répartis comme suit :

Activités                                                                                                                                   Jours

Prise de contact et orientation sur l’EUV de la part techniciens du PNILP et du projet GHSC-PSM 0.5

Mise à jour du Protocole de l’EUV et questionnaire de collecte des données 2

Présentation du protocole mis à jour au Comité Technique de Pilotage pour approbation 0.5

Présentation du questionnaire mis à jour au Comité Technique de Pilotage pour approbation 0.5

Intégration des commentaires de la part du Comité Technique de pilotage 0.5

Formation des enquêteurs sur l’outil de collecte des données (questionnaire) et sur la base des données ainsi que l’intégration des commentaires de la part des enquêteurs lors du pré-test dans les sites sélectionnées 5

Suivi de la collecte des données sur terrain 4

Analyse  et Rédaction des deux rapports 5

Préparation des présentations power point pour la validation du rapport par le comité de pilotage 1

Présentation du rapport aux membres du comité technique de Pilotage 0.5

Intégration des commentaires de la part des membres du comité technique de Pilotage 0.5

Total                                                                                                                        20

Profil recherché pour le poste : Consultant EUV

•  Avoir un diplôme de base universitaire de formation en statistiques, épidémiologies, biostatistiques ou tout autre domaine connexe.

• Avoir une expérience professionnelle dans le domaine de la santé publique, une expérience dans la chaîne d’approvisionnement des produits de santé et /ou en suivi & évaluation constituerait un atout.

• Avoir une expérience professionnelle d’avoir conduit des enquêtes dans le système de santé du Burundi

• Expérience de travail avec les Agences des Nations Unies ou avec USAID constitue un atout

• Avoir une bonne maîtrise des outils informatiques : logiciels Microsoft Word, Excel ; SPSS et PowerPoint

• Avoir une très bonne organisation personnelle : capacité d’établir des priorités et de planifier, coordonner et suivre son propre plan de travail

• Excellentes capacités communicationnelles, capacité d’influencer et d’interagir avec des partenaires

• Maitrise parfaite du français (parlé et écrit), bonne connaissance de l’anglais (lecture et compréhension de document) et parler couramment le kirundi

• Être capable de s’adapter aux changements

• Être flexible

• Être libre de tout engagement pendant la période de l’enquête

Critères de l'annonce pour le poste : Consultant EUV
Métier :
Métiers des services
Secteur d´activité :
Services autres
Type de contrat :
CDD
Région :
Bubanza - Bujumbura - Bururi - Cankuzo - Cibitoke - Gitega - Karuzi - Kayanza - Kirundo - Makamba - Muramvya - Muyinga - Mwaro - Ngozi - Rumonge - Rutana - Ruyigi
Niveau d'expérience :
Expérience entre 5 ans et 10 ans
Niveau d'études :
Bac+4
Langues exigées :
anglaiscourant
françaiscourant
Nombre de poste(s) : 1

Partagez cette offre avec votre réseau

Autres offres d’emploi susceptibles de vous intéresser

Finance Specialist

24/12/20 | PNUD BURUNDI

Finance Specialist Duties and Responsibilities 1. Ensures effective and accurate financial resources management and oversight, focusing on achievement of the following results: Leads on financial analysis and oversight for all resources managed by the Glo ...

Région de : Bubanza - Bujumbura - Bururi - Cankuzo - Cibitoke - Gitega - Karuzi...

Electrical Engineer

12/01/21 | NGSAIPEM

Examine the work of engineers, verify that reports are written according to established methods of good reporting. Takes recommendations for further study or reports changes. Approves reports to be sent to supervisor. Troubleshoot and investigate failed s ...

Région de : International

Programme Specialist

28/12/20 | PNUD BURUNDI

Background Job Purpose and Organizational Context   The United Nations Development Programme (UNDP) is the UN’s global development network, advocating for change and connecting countries to knowledge, experience and resources to help people build a better ...

Région de : Bubanza - Bujumbura - Bururi - Cankuzo - Cibitoke - Gitega - Karuzi...